Les garde côtes américains ont rapatrié ce mardi au Cap –haïtien, un groupe de 172 migrants haïtiens qui tentaient de regagner les Bahamas à bord d'une petite embarcation.

Lors d'une patrouille vendredi, l'équipage d'un hélicoptère a repéré un premier bateau à voile haïtien près des Bahamas. L'équipage du Confidence du garde-côte a été détourné et a interdit à l'embarcation haïtienne de naviguer au nord de Punta Maisi, à Cuba.

Les membres de l'équipage du Confidence ont distribué des gilets de sauvetage et embarqué à bord 60 migrants haïtiens. Puis samedi lors d'une patrouille, l'équipage d'un hélicoptère a repéré un second bateau à voile surchargé près des Bahamas. Les équipages des bâtiments, Northland et Vigorous .

Ces voyageurs clandestins haïtiens ont été transférés à bord du Vigorous pour être rapatrié. Une fois à bord du navire du garde-côte, tous les migrants ont reçu de la nourriture, de l'eau et des soins médicaux de base. Les sans papier haïtiens, dont 45 femmes ont été remis à la Protection civile du Cap-Haïtien.

EJ/Radio Métropole Haïti