-
Home | International | Petrocaribe dispose de 400 millions de dollars pour la réalisation d'autres projets

Petrocaribe dispose de 400 millions de dollars pour la réalisation d'autres projets

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
Petrocaribe dispose de 400 millions de dollars pour la réalisation d'autres projets

Les ressources disponibles dans le cadre des fonds de Petrocaribe sont estimées à 400 millions de dollars informe le directeur du Bureau de Monétisation des programmes d'aide au développement, Michael Lecorps. Ces fonds générés dans le cadre d'un prêt du gouvernement vénézuélien sur les achats d'hydrocarbures sont utilisés pour la réalisation de plusieurs projets d'infrastructures.

Lors d'un conseil de gouvernement la semaine dernière le Premier Ministre Laurent Lamothe avait indiqué que 234 millions de dollars tirés du fonds Petrocaribe seront utilisés pour réaliser des projets d'infrastructures dans plusieurs régions du pays.

Le gouvernement Lamothe a récemment annoncé l'exécution de plusieurs projets signés durant la période d'urgence. Le fonds de Pétrocaribe ainsi que les rétrocessions de dette du Fonds Monétaire internationale représentent des ressources financières importantes pour le gouvernement haïtien.

Le directeur du Bureau de Monétisation donne l'assurance de la gestion transparente des fonds. Il indique qu'un état des comptes est disponible régulièrement sur le site web du bureau.

Entre 2008 et 2012 les gouvernements haïtiens ont adopté 5 résolutions sur l'utilisation des fonds de Pétrocaribe. Outre la construction d'infrastructures routières et sanitaires, les ressources du fonds seront maintenant utilisées pour la construction des édifices publics détruits par le séisme du 12 janvier 2010. Le Bureau ne gère pas directement les projets mais transfère les fonds au gouvernement sur requête du ministère des finances.

Certains parlementaires de l'opposition avaient en 2010 réclamé des audits sur l'utilisation des 163 millions de gourdes de fonds de Pétrocaribe dans le cadre du programme d'urgence. Une enquête de la Cour des comptes avait permis de faire état d'une bonne gestion des fonds par la Première Ministre Michèle Pierre Louis.

Source:LLM / radio Métropole Haïti

 

 

 

 

  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Tagged as:

Pas de note pour cet article

Estimez cet article

0