Le président de la république, Michel Martelly a procédé ce mercredi à l'inauguration de la station de traitement des eaux usées de Titanyen.

Dans son discours de circonstance, Michel Martelly a insisté sur la nécessité pour l'état haïtien de prendre ses responsabilités en matière de gestion de déchets dans le pays.

Par ailleurs le chef de l'état en a profité pour annoncer la construction prochaine d'une usine de fabrication de compost à partir des résidus, en vue de préparer des intrants agricoles.

Le ministre des travaux publics, Jacques Rousseau et le directeur général de la DINEPA, Gérald Jean-Baptiste, estiment que ce nouveau centre va permettre aux autorités haïtiennes de faire face aux problèmes de gestion de déchets.

Parallèlement le directeur général de l'agence espagnole de développement, Juan Lopez Doriga, a réitéré la volonté de l'Espagne d'accompagner Haïti dans les domaines de l'eau et de l'assainissement.

Rappelons que les travaux de construction de cette station avaient été interrompus en 2011 pour cause de conflit concernant la propriété du terrain. Un terrain finalement déclaré d'utilité publique par le président Martelly.

EJ/Radio Métropole Haïti