-
Home | National | HAITI-: KON’BEAT : le nouveau groupe de Mika et Oli

HAITI-: KON’BEAT : le nouveau groupe de Mika et Oli

Par
Taille de la police: Decrease font Enlarge font
MIca et OLIVIER MIca et OLIVIER

Michael Benjamin (Mika) et Olivier Duret (Oli), ont lancé un nouveau groupe musical le vendredi 6 juillet dernier, lors d’une conférence de presse.

Kon’Beat, est le nom de ce nouveau groupe, composé de sept (7) musiciens, pas trop connus qui promettent de jouer d’autres rythmes à part le compas direct.

Ils ne vont pas négliger le compas mais ,ils se proposent de le moderniser, le façonner en vue de séduire leur public et l’attirer. Mais avec Mika et Oli dans un groupe musical, il faut s’attendre à d’autres genres comme le RnB et le phénomène « Zokiki ».

C’est quoi exactement Kon’Beat. Selon l’interprétation de Mika, ex-chanteur de Krezi Mizik, ce sont les réservoirs de talents et cela doit sonner comme un bon beat.

Il a précisé que les compositions de Mikaben, ne seront pas interprétées par le groupe Kon’Beat. IL en est de même pour Olivier Duret, ex-chanteur de T-Vice. Un démo est déjà en rotation sur les ondes.

Mika et Oli, seront les deux chanteurs de ce nouveau groupe musical.Ils souhaitent apporter quelque chose de neuf à la musique haïtienne, promettent à leurs fans de nouveaux slogans et une musique mieux élaborée.

Ils ne vont pas pour autant laisser tomber des projets en solo, explique Mika. Si Mika et Oli sont sollicités pour un show, ils seront présents. Et si par hasard c’est le succès de Mika et d’ Oli qui prend le dessus, quel est l’avenir de Kon’Beat ? Une question à laquelle ils n’ont pas répondu.

Les musiciens de Kon’Beat, peu connus du grand public, ont quand même un passé. Le maestro Christian Surena, keyboardiste, est un ancien de Suave et de Harmonik, John Bern Thomas, batteur, est très connu dans le milieu du jazz, Harry Bourdeau, guitare, est un ancien musicien de K-Dans, Serge Laguerre, tambourineur, un ancien de Krezi Mizik et Harmonik et Johnson Saint-Cyr est le bassiste.

Deux heures après la conférence, le groupe était sur la scène du Karibe pour sa première prestation face à un public qui se montrait satisfait.

Pour une grande première, Kon’Beat a montré ses ambitions et la fougue de ces jeunes sur le podium. Les interprétations jouées au cours de cette soirée, ont montré que le groupe a un avenir.

Source:Walter CameauLe Matin

  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable
  • Texte complet Texte complet

Tagged as:

Pas de note pour cet article

Estimez cet article

0